Le Bélier Nain
 
Le Nain Bélier est une race reconnue dans le standard français. Il n’est pas comparable à un véritable nain comme le Polonais ou le Nain de Couleur car son poids reste conséquent.
 
En fait, il doit être plutôt pris en considération par rapport au Bélier Français (Grande race de lapin dépassant les 5 kilos) dont il est issu, et non par rapport aux lapins sauvages dont il est très proche de par sa masse corporelle. Il est assez répandu.
 
Origine et Historique :
 
La race est d’origine hollandaise.
C’est en 1952 que la sélection démarre grâce à M. A DE COK, éleveur Hollandais, qui eu l’idée de marier un mâle Bélier Français à des femelles naines, puis d’ajouter du sang de Bélier Anglais (Race moyenne de bélier à très longues oreilles - 65 cm et pesant dans les 4.5 à 5.5 kg adulte) dans les petits ainsi sélectionnés.
Après 12 ans de dur labeur, la race est finalement reconnue en Hollande en 1964. Ce fût cette même année que DE COK emmena des nains béliers en exposition. Connaissant un réel succès, l’engouement pour cette nouvelle race alla grandissant.
 
Description :
 
Le Nain Bélier est avant tout reconnaissable à ses oreilles tombantes. Son corps est rond, court, compact, aussi large que profond et très musclé. La tête est très large et bombée avec un chanfrein fortement busqué.
La couronne (bourrelet à la naissance des oreilles) est bien visible et les oreilles sont portées verticalement de part et d’autre de la tête en forme de fer à cheval, leur ouverture tournée vers la joue, elles doivent avoir une longueur minimale de 24 cm.
Du fait de sa particularité, le Nain Bélier est assez “lourd” avec un poids idéal compris entre 1.4 et 1.7 kg.
Toutes les couleurs reconnues dans le standard du Nain de Couleur sont acceptées.
 
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement