LE SUPERPHOSPHATE
 
 
Nous avons souvent remarqué que, parfois, nos lapins se mettaient à éternuer.
 
Ces éternuements qui ne sont, en règle générale, aucunement, du coryza, ont le don d'agacer, quelque peu, chaque éleveur que nous sommes.
Ces éternuements sont le plus souvent dus au dégagement d'ammoniac de la litière de nos animaux et cela notamment en période estivale.

L'éleveur, pour résoudre ce problème, n'a pas d'autre alternative que de nettoyer très régulièrement ses clapiers.
Malheureusement, l'éleveur fait fausse route : le lapin, qui est un animal fragile, se stresse, facilement ; il ne doit surtout pas être nettoyé trop souvent.
La litière de nos sujets n'est donc à changer en principe que toutes les 3 à 4 semaines.
Le lapin dont la litière vient d'être changée, se doit à nouveau de marquer son territoire de prendre de nouveau ses marques.
Il effectue cette opération au moyen de glandes odoriférantes placées entre autre sous le menton.
 
Chaque éleveur que nous sommes, a sans doute un jour ou l'autre
remarqué la façon si caractéristique qu'avaient les lapins de se frotter le
dessous du menton ou bien encore pour les mâles, de se bourrer de la
paille sous le ventre.
L'éleveur doit savoir que cette opération de marquage
de son territoire fatigue notre animal favori.

Le fait de se retrouver dans une cage, dont le principal élément a été changé, provoque chez lui, angoisse, stress.
Pour vous donner une aperçu de la situation vécue par notre animal préféré, imaginons un instant que toutes les semaines l'on vous change le mobilier de votre habitation...sans nul doute déstabilisant, n'est-il pas ?


Pour résoudre le problème posé, dont je viens de vous exposer les principaux tenants et aboutissants, nous avons eu recours à une poudre ; quand je dis, nous, je veux parler de quelques éleveurs qui ne voyons plus que par cette poudre magique.

Non, cette poudre n'est pas de la poudre de perlimpinpin !


Cette poudre blanchâtre, que l'on peut comparer à de la farine, porte le nom rébarbatif de
 " superphosphate ".


Ce superphosphate neutralise les dégagements d'ammoniac.
Ce superphosphate assèche les litières.
Ce superphosphate réduit la flore microbienne du clapier, une flore microbienne, souvent néfaste à nos chers animaux.


Utilisé à la dose d'un pot à yaourt par cage toutes les semaines, le superphosphate assaini, considérablement le milieu ambiant des clapiers.


Le superphosphate n'est pas toxique : les animaux peuvent être en contact direct avec celui-ci.


Les animaux peuvent absorber, sans risque, le superphosphate.


J'ai mené l'expérience de répandre du superphosphate sur des litières où des
lapereaux présentaient une diarrhée relativement importante.
Les animaux piétinant ce superphosphate se sont trouvés très vite asséchés.
Au bout de quelques heures, tous les symptômes de diarrhée, avaient disparu.


Dans le cas précité, j'ai utilisé le superphosphate à la dose de 2 petits pots à
yaourt par cage, sans aucun ajout de paille.


L’idéal, lorsque l'on vient de nettoyer une case, saupoudrer ce superphosphate
directement sur le fond de celle-ci, à la dose d'un à deux petits pots à yaourt.
 Il suffit ensuite de remettre de la paille.


En entretien courant et pendant 3 à 4 semaines, répandre sur la litière cette poudre à la dose d'un pot à yaourt, puis de remettre quelques poignées de paille.


Le fait d'espacer les opérations de nettoyage de vos clapiers est économique pour l'éleveur : gain de temps, gain d'argent.
 
Pour les animaux, c'est l'assurance d'un bien-être garanti.


L'utilisation permanente du superphosphate fait diminuer de façon spectaculaire les problèmes de coccidiose et d'éternuements ; éternuements qui dérivent parfois vers du coryza chronique.

Depuis quelques mois, un fabricant de superphosphate a ajouté une odeur de pin : croyez-moi, c'est divin !
Avec quelque peu d'imagination, quand je me rends dans l'élevage, j'ai l'impression de rentrer dans une forêt... dans une forêt de pins des Landes !
Et pour conclure, le superphosphate si vous ne l'avez déjà fait est à essayer d'extrême urgence le résultat est garantis...Avis de convaincu !


Ce produit est en vente dans les coopératives agricoles, ainsi que dans certaines jardineries.
 



 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement