Une bonne préparation des reproducteurs est le succès garanti.
 
 
Ayant tâtonné la première année d'élevage, c'est avec beaucoup de difficultés que je clôturais une maigre saison d'élevage: peu de jeunes, quelques maladies et beaucoup de frais me faisaient réfléchir…..abandonner ou continuer ? N'étant pas du genre à abandonner j'ai récolté des informations auprès d'éleveurs bien intentionnés qui voulaient bien m'éclairer. J'ai beaucoup appris mais pas assez, j'ai donc continué mes recherches tout en appliquant les conseils reçus!
 
Mon élevage n'est pas trop mauvais en cette période de l'année.
Mes premiers poussins sont nés le 10 décembre et les éclosions se succèdent à un bon rythme (environ tous les 15 jours).
 
Pourtant j'entends de ci de là que certains éleveurs n'ont pas encore récolté un seul œuf ou que le taux de fécondation est catastrophique, ou que les poussins n'éclosent pas! Il en ressort donc probablement une mauvaise préparation des reproducteurs..
Voici ma méthode qui n'est peut-être pas l'une des meilleurs, mais qui jusqu'à présent me donne entière satisfaction.
 
Je prépare mes volailles à la reproduction depuis le début du mois d'octobre. La récolte des premiers œufs pour l'élevage a débuté en novembre.
La ponte n'était pas encore régulière, la première couvée ne donnait que 40% d'œufs fécondés c'était beaucoup trop peu. De semaine en semaine cela s'est amélioré, j'étais donc sur la bonne voie. Actuellement le taux de fécondité est de 97 %.
 
Ma méthode est simple.
 
Trois à quatre fois par semaine je distribue à toutes mes volailles du froment que je fais germer.
Les jours où mes volailles n'ont pas de froment germé, je distribue le mélange poules auquel j'ajoute de l'huile de foie de morue.
 
De jour en jour, vous verrez vos volailles changer, devenir plus alertes; le plumage deviendra plus brillant, l'œil sera vif, le coq sera des plus ardent …… bref elles éclateront de santé, la ponte suivra inévitablement ainsi que les éclosions.
 
Pour faire bien germer le froment, il faut le mettre dans un grand récipient, y ajouter de l'eau tiède qui doit recouvrir des graines, mettre un linge au dessus afin de priver les graines de lumière et de conserver la chaleur. Installer le tout près d'une source de chaleur ou au dessus d'un meuble pendant 5 à 6 heures.
Ensuite passer le tout au tamis afin d'évacuer l'eau, garder les graines dans le tamis et remettre le linge au dessus, laisser au chaud toute la nuit, le lendemain les graines sont germées! Il faut que le germe ai 1mm pas plus si non il perdra toutes ses vertus.
 
Pour le mélange poules, je mets 1cs d'huile de foie de morue pour 2kg de graines, bien mélanger!
 
 
Ne pas oublier de vermifuger et un traitement préventif contre la coccidiose est également salutaire, mais cela vous le savez.
 
Je me rends en moyenne 4 fois au poulailler pour récolter les œufs, afin qu'ils ne se souillent pas et qu'ils ne refroidissent pas de trop surtout en période de gel! Ceux qui ne peuvent le faire aussi souvent le feront à la mesure de leur possibilité mais le plus souvent possible.
 
Bon élevage à toutes et à tous.
 
Pascal Adam
 

© Copyright 2012 Pascal ADAM - Petit Elevage amateur Houffalize

 
 
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement